Bien choisir ses portes de placard

Parlons Maison

A la différence du dressing – qui consiste en une version XXL du placard, voire même en une pièce spécifiquement aménagée pour ranger des vêtements et accessoires – le placard est la solution parfaite pour les espaces moyens et réduits !

Plébiscité par de nombreux foyers en France, il permet de meubler les espaces les plus hétérogènes avec goût sans avoir à débourser des sommes folles. Mais pour obtenir le résultat escompté, le choix des portes de placard est primordial, et une chose est sûre : il ne se fait pas au hasard.

Quel type d’ouverture pour vos futures portes de placard ? 

La grande force du placard, c’est sa modularité ! Qu’on dispose d’une grande pièce ou d’un espace exigu sous un escalier, l’installation est possible à condition d’opter pour un système d’ouverture adapté.

Il existe trois principaux types de portes de placard sur le marché : battantes, coulissantes ou pliantes, elles mettront en valeur l’intérieur de votre habitation ! Attention cependant, pour un rendu esthétique optimal, il convient de choisir une configuration qui n’empiète pas (trop) sur la surface habitable.

Portes de placards battantes

Parce qu’elle s’ouvre en grand, la porte battante donne un accès total à l’intérieur du placard. C’est une solution qui conviendra aux espaces à faible largeur, et aux personnes souhaitant avoir accès à l’intégralité de leur garde-robe en un coup d’œil.

Les avantages :

  • Un accès intégral au contenu du placard
  • Une bonne étanchéité à la poussière

Les inconvénients :

  • Encombrement important une fois les portes grande ouvertes

Portes de placards coulissantes

Design et peu encombrantes, les portes de placards coulissantes sont idéales pour combler des espaces a priori peu destinés au rangement : en sous-pente, dans des combles aménageables. C’est sans aucun doute l’option qui offre la plus grande variété de matériaux et finitions.

Les avantages :

  • Faible encombrement à l’ouverture
  • S’adapte à de grandes largeurLes inconvénients :
  • Déraillement possible après un choc ou une utilisation inapproprié
  • Ouverture incomplète du placard

Les inconvénients :

  • Déraillement possible après un choc ou une utilisation inapproprié
  • Ouverture incomplète du placard

Portes de placard pliantes

Parfaites pour ceux qui souhaitent optimiser l’espace de rangement sans empiéter sur la pièce à vivre, les portes de placard pliantes présentent un encombrement réduit sur l’extérieur. Moins populaires que les deux autres solutions présentées ci-dessus, elles restent néanmoins parfaitement fonctionnelles et se marient très bien avec une décoration vintage.

Les avantages :

  • Faible encombrement à l’ouverture
  • S’adapte à de grandes largeurs
  • Simplicité d’utilisation

Les inconvénients :

  • Déraillement possible après un choc ou une utilisation inapproprié
  • Ouverture incomplète du placard

Styles et finitions : faites la différence côté design 

Une fois le système d’ouverture choisi et les mesures prises, il est temps de se faire plaisir en s’intéressant aux finitions de vos portes de placard ! Là encore, pas de précipitation : pour un rendu final cohérent avec le style intérieur de votre habitation, il est nécessaire de favoriser l’HAR-MO-NIE !

Côté matières

Pour votre future porte de placard, choisissez parmi un large éventail de possibilités. Parmi les plus courantes, on retrouve : 

  1. Les façades en bois (brut ou mélaminé) qui affichent un rendu “lambrissé” et particulièrement chaleureux : c’est une option à considérer pour contraster avec des murs blancs et une décoration discrète.
  2. Les façades en verre, qui comprennent les aspects laqués et les miroirs. Chic, moderne et lumineux, le verre laqué et les miroirs ont l’avantage de conférer une impression de profondeur à la pièce dans laquelle ils sont installés.

Côté accessoires

Les accessoires les moins visibles sont pourtant ceux qui font généralement toute la différence entre une porte de placard standard et une porte de placard de très grande qualité.

Parmi eux, on retrouve le fameux “ralentisseur de fin de course” qui assure une fermeture douce et silencieuse grâce à un système entièrement intégré. Associé à une “butée” fixe, il permet une utilisation intensive sans jamais risquer d’endommager le rail de la porte !

Enfin, la poignée (aussi appelée “profil”) confère toute sa praticité à l’ouvrage : c’est avec que vous allez interagir à chaque nouvelle ouverture. Il est donc primordial de choisir une poignée aussi esthétique et ergonomique que possible ! 

Parlons Maisons

Le blog